Ce qu’il faut savoir sur les différents types de chauffage

Ce qu’il faut savoir sur les différents types de chauffage

les différents type de chauffage

Pour chauffer votre domicile, vous disposez de nombreuses options, déclinées en deux grandes catégories d’appareil à chauffage :

  • Les chauffages d’appoint souvent électriques, au fioul ou même à bois, qui sont destinés à chauffer une pièce particulière. Vous devrez alors équiper chaque pièce à vivre de votre logement pour bénéficier d’une température agréable.
  • Les chauffages centraux permettent, à partir d’une source de chaleur unique, de chauffer (la chaudière) toute une maison voire tout un immeuble. La chaleur est alors distribuée dans les autres pièces au travers de canalisations qui parcourent tout la surface du logement, et des radiateurs ou convecteurs restituent la chaleur dans chaque pièce ou cela est nécessaire.

Les chauffages centraux, de par le fait qu’ils mutualisent la production de chaleur sont toujours plus économiques que les chauffages d’appoint, pour chauffer un bâtiment dans son ensemble. Mais même à l’intérieur de la catégorie des chauffages centraux, de nombreuses disparités existent en fonction de la technologie utilisée par la chaudière pour produire de la chaleur.
La technique utilisée pour diffuser la chaleur aux autres pièces est en revanche quasiment toujours à base d’eau pompée à travers des tuyaux.

les différentes chaudières

Les différents types de chaudières disponibles peuvent être :

  • Electriques. Bien que cette solution soit couteuse, certaines personnes les préfèrent car elles n’ont pas à être approvisionnées en combustibles (gaz de ville, fioul…) ce qui les rend plus pratique.
  • Au combustible (gaz, fioul, mazout, etc.). Ce type de chaudière est plus économique mais nécessite un entretien, un circuit de distribution en combustible pour le gaz de ville, et un circuit d’évacuation des gaz d’échappements pour évacuer les résultats de la réaction de combustion.
  • La chaudière à condensation à laquelle ce site est entièrement consacré, est une évolution de la chaudière au combustible.
    Ce qui la caractérise est que les gaz d’échappements sont récupérés pour en extraire leur chaleur. En effet, la plus grande partie de la déperdition d’énergie d’une chaudière a lieu par les gaz d’échappements.

Un dispositif installé sur la chaudière à condensation récupère alors ces gaz, et en extrait leur chaleur latente en les refroidissant. Par ce procédé, le rendement de la chaudière est amélioré, ce qui signifie qu’elle produira plus de chaleur en consommant moins d’énergie.

Un autre avantage de la chaudière à condensation est le fait qu’elle donne droit à des crédits d’impôts dans le cadre de la politique gouvernementale qui encourage la pose de dispositifs à meilleurs rendements énergétique.