Archives de
Auteur : admin

Piloter son chauffage avec un thermostat de radiateur

Piloter son chauffage avec un thermostat de radiateur

Profitez d’une régulation précise de la température ambiante grâce à un thermostat de radiateur intelligent. Equipé d’une minuterie intelligente, ce dispositif vous permet de piloter de façon optimale votre chauffage et de régler facilement sa puissance.

Quelles commandes de chauffage devrais-je avoir?

Au minimum, vous devriez avoir un programmateur pour contrôler les heures où vous voulez chauffer.

  • Un thermostat mural (pour détecter la température et envoyer un signal à la chaudière pour qu’elle fournisse de la chaleur ou pour l’éteindre)
  • Des vannes thermostatiques sur chacun des radiateurs pour contrôler la température dans chaque pièce
  • Un thermostat sur la chaudière contrôlant la température de l’eau allant à chaque radiateur.

Selon les bonnes pratiques, les maisons neuves doivent avoir au moins deux zones de chauffage. Chaque zone doit avoir une minuterie et un thermostat mural distincts. Par exemple, vous pouvez placer les chambres dans une zone séparée du salon chauffée à différentes heures.

Vous devez installer des vannes thermostatiques sur tous les radiateurs, mais pas dans la même zone qu’un thermostat mural. Il est possible que cette pièce ne chauffe jamais suffisamment pour éteindre la chaudière via le thermostat mural si la température dans cette zone est trop basse. Étant contrôlé indépendamment par un VRT.

De plus, certaines chaudières ont besoin d’au moins un radiateur sans VTR ou dérivation dans le système pour assurer un débit minimum d’eau dans la chaudière. Dans certaines chaudières, la dérivation se trouve dans l’unité de la chaudière, veuillez donc vérifier si vous avez besoin d’une dérivation avec un ingénieur.

Si vous avez un ballon d’eau chaude, un thermostat radiateur doit être installé pour que la chaudière sache quand l’eau chaude est suffisamment chaude pour éviter de brûler les personnes utilisant les robinets.

Vaut-il la peine d’avoir des thermostats de radiateur?

Les vannes de radiateur thermostatiques (TRV)] vous permettent de garder certaines parties de votre maison plus chaudes que d’autres. Vous pouvez les ajuster tout au long de la journée en fonction des besoins, ou vous pouvez les laisser sur un réglage la plupart du temps.

Par exemple, si vous avez une pièce de rechange que vous n’utilisez pas, vous pouvez baisser le thermostat, sauf si vous êtes invité à rester. Vous pouvez garder vos chambres plus fraîches que votre salon ou les éteindre pendant la journée et ne les allumez que peu de temps avant de vous coucher. Vous devrez également garder les portes fermées pour empêcher la chaleur de pénétrer dans les autres parties de la maison. Le montant des économies que vous réalisez avec les VTR dépend de la part de votre maison que vous pouvez réduire le chauffage.

Les thermostats de radiateurs programmables pour piloter le chauffage

Chaque pièce a-t-elle besoin de chauffage en même temps que votre programmateur de chauffage central? Vos chambres ont-elles besoin de chauffage pendant la journée? Programmez chaque radiateur pour qu’il s’éteigne lorsqu’il n’est pas nécessaire. Le nouveau thermostat de radiateurs programmables est doté d’un contrôle de température numérique vous permettant de régler la température de votre pièce à 21 degrés Celsius ou à la température de votre choix.

Son principal avantage est que vous pouvez également utiliser ces eTRV pour programmer des durées d’activation / désactivation et de température pour chaque radiateur de votre bâtiment, ce qui peut générer des économies d’énergie considérables de 20 à 25%. Cela réduit effectivement la longueur de votre circuit de chauffage pour tous les radiateurs non allumés inutilement, ce qui signifie que la température de l’eau dans la boucle de chauffage central revient à la chaudière à une température plus élevée.

Bon à savoir sur l’entretien de la chaudière

Bon à savoir sur l’entretien de la chaudière

Depuis septembre 2009, des lois obligent les utilisateurs à faire un entretien de la chaudière dont sa puissance se trouve entre 4 à 400 Watts au moins une fois chaque année. Ces règles ont pour but d’examiner la performance de l’équipement. Cela permet de vérifier le fonctionnement de la machine et d’éviter la panne de chauffage. Pour mener à bien l’opération, il est important de recourir à un spécialiste.

La révision de la chaudière par un professionnel

Faire appel à un professionnel comme le chauffagiste 94 permet de garantir les services. Cette personne ne se contente pas d’entretenir l’appareil, mais elle conseille aussi les usagers de l’utiliser correctement pour sa longévité accrue.

L’étape primordiale consiste à analyser l’état du matériel. Le démontage du corps et le nettoyage des composants secondent cette action.  Chaque dispositif subit des contrôles minutieux pour réviser les performances énergétiques. Le bruleur est  le principal élément de la chaudière. Cet outil assure la combustion. Seul un chauffagiste qualifié saura inspecter son fonctionnement pour éviter les fuites.

Cet expert réalise également le nettoyage complet de la chaudière. La maintenance se fait en quelques heures selon l’état du dispositif. Le technicien s’équipe des instruments spécialisés pour tester les taux de monoxyde de carbone par rapport aux normes imposées.

Dès que tout est en règle, le démarrage de l’appareil reste nécessaire pour inspecter les anomalies.

L’entretien de la chaudière : les avantages

La révision des systèmes de chauffage apporte beaucoup d’avantages. L’opération permet de diminuer la consommation énergétique. Selon les sources sûres, un appareil mal examiné absorbe plus de combustibles. Cela augmente les dépenses énergétiques et le portefeuille de l’occupant va être touché. Ainsi, il est nécessaire d’optimiser le système pour réduire la consommation d’électricité.

Pour une durée de vie plus longue de la chaudière, l’usager est invité à bien entretenir l’appareil. Pendant la maintenance, le spécialiste a pu détecter le dysfonctionnement de l’équipement. Il répare tout de suite la panne pour qu’elle ne s’aggrave pas. Cela évite d’acquérir un nouveau dispositif qui coûte très cher actuellement.

Un contrôle annuel de la chaudière réduit les risques de fuite de carbone. Si cette défaillance est aperçue à temps, cela peut empêcher les accidents domestiques à cause du monoxyde de carbone. Ainsi, l’action diminue la pollution et sauvegarde la santé des occupants.

Pour jouir de tous ces avantages, il est conseillé de signer un contrat annuel avec un chauffagiste compétent. D’ailleurs, le coût semble abordable. Le frais est compris entre 60 et 130 euros.

Entretenir sa chaudière : un point important pour prolonger la durée de vie de l’équipement

Entretenir sa chaudière : un point important pour prolonger la durée de vie de l’équipement

Le système de chauffage ne sert pas uniquement à profiter d’un confort thermique optimal en hiver, il fournit également de l’eau chaude. Dans ce sens, une panne est toujours dérangeante à n’importe quelle période de l’année. Généralement, un mauvais entretien en est la cause. En effet, les opérations de maintenance sont nécessaires pour prolonger la durée de vie de cet appareil.

L’entretien annuel de la chaudière : une obligation légale

Qu’il s’agisse d’une chaudière à gaz, à fioul ou à bois, les particuliers doivent entretenir la chaudière au moins une fois dans l’année. Cette maintenance nécessite l’intervention d’un professionnel comme l’exige la loi. La tâche consiste à évaluer l’état du dispositif en usant de certains outils spécifiques. Le chauffagiste va mesurer la quantité de monoxyde de carbone que l’appareil émet. Si le taux d’émission dépasse un certain seuil, le spécialiste conseillera au propriétaire de remplacer l’équipement par un nouveau modèle.

Quoi qu’il en soit, l’artisan procédera au démontage des différents composants puis il va nettoyer chacune de ces pièces une à une. Une attention particulière sera portée au corps de chauffe. Il faudra en effet se débarrasser de la suie et des cendres qui risquent de boucher certains conduits. Il est aussi de mise de vérifier le bon fonctionnement de la veilleuse et du thermocouple. Si l’un de ces deux dispositifs souffre d’un quelconque dysfonctionnement, la chaudière ne fonctionnera plus. En cas d’usure, il faudra donc remplacer ces composants.

Ces opérations sont nécessaires  pour augmenter la durée de vie de la chaudière. Elles sont également importantes pour préserver la sécurité des occupants de la maison.

Faire appel à un chauffagiste pour bien entretenir sa chaudière

L’entretien régulier de la chaudière requiert les compétences d’un spécialiste. C’est pourquoi, il est conseillé de faire appel à un professionnel, à l’exemple du chauffagiste Levallois-Perret (92).

Contrairement aux idées reçues, le prix de son intervention est tout à fait raisonnable. D’ailleurs, le particulier obtiendra un rabais s’il signe un contrat d’entretien annuel. Grâce à ses nombreuses années d’expérience, cet expert va évaluer l’état d’un appareil rapidement. En outre, il vérifiera que tous les composants ont été raccordés correctement.

Afin de contacter un chauffagiste, plusieurs solutions s’offrent à chacun. Si la plupart des Français ont une préférence pour le bouche-à-oreille, il vaut mieux rechercher les coordonnées d’une personne qualifiée sur internet. De cette façon, on  n’aura que l’embarras du choix et on trouvera certainement un chauffagiste qui exerce à proximité. Les artisans les plus proches proposent également un service de dépannage d’urgence.