Chaudière à Condensation

Chaudière à Condensation

Depuis plusieurs années, le marché des chaudières est en pleine effervescence pour proposer aux consommateurs des modèles plus écologiques et économiques. On pouvait déjà trouver des chaudières à bois (avec bûches ou granulés), des chaudières électriques et des modèles plus standards de chaudières à gaz ou à fuel.
Dernière née dans la famille des chaudières, nous nous penchons aujourd’hui sur la chaudière à condensation.

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Le principe de cette chaudière est de récupérer une énergie qui, en temps normal, se perd : l’énergie stockée sous forme de chaleur dans les fumées de combustion.
De ce fait, en récupérant cette énergie, vous faites d’importantes économies d’énergie en atteignant des performances élevées (qui sont bien souvent supérieures à 100% de rendements). Cela en fait donc des chaudières écologiques qui ont un fonctionnement plus qu’économique.

En fin de compte, le fonctionnement de la chaudière à condensation est similaire à celui d’une chaudière traditionnelle. Toutefois, la chaudière à condensation a un avantage sur la chaudière classique : elle permet de vraiment tirer parti de toute l’énergie que produit la combustion du gaz. Dans une chaudière traditionnelle, le circuit d’eau du chauffage central est réchauffé par la combustion du gaz naturel. Avec la chaudière à condensation, vous pouvez tirer profit de cette énergie qui est contenue dans les fumées de combustion. Cela crée de la vapeur d’eau qui condense et libère de la chaleur et c’est grâce à cette énergie que l’eau du retour du circuit de chauffage chauffe. L’eau libérée pendant la condensation, que l’on appelle aussi les condensats, est évacuée par le réseau des eaux usées contenu dans la chaudière.

Le fonctionnement d’une chaudière à condensation en détails

Il faut plusieurs étapes pour que la chaudière à condensation remplisse efficacement sa fonction.

  • La combustion.
    Lorsque la chaudière est mise en route, le circuit d’eau se réchauffe grâce au brûleur de gaz naturel. La combustion de ce gaz émet alors des fumées qui contiennent de la vapeur d’eau qui est à très haute température.
  • L’émission de chaleur
    L’eau chaude qui est produite lors de la combustion est ensuite distribuée par la pompe dans le circuit de chauffage auquel sont raccordés les radiateurs ou même le plancher chauffant de votre maison.
  • La condensation
    L’eau de retour du circuit de chauffage, à présent refroidie, revient ensuite vers la chaudière à condensation et centralise une partie de l’énergie, qui se trouvent alors dans les fumées libérées, via un échangeur. Puisque la paroi de la chaudière à condensation est froide, lorsque la vapeur d’eau entre à son contact, celle-ci se condense et libère de la chaleur. Les fumées sont alors refroidies tandis que l’eau, elle, est chauffée.
  • L’évacuation des condensats
    L’eau, résultat de la condensation, est alors évacuée vers le réseau des eaux usées.

Pour qui est faite la chaudière à condensation ?

Ce type de chaudière est particulièrement appropriée pour les logements neufs ou rénovés. Dans un logement neuf, la condensation est la technologie la plus performante, surtout en matière de chaudières à gaz. Ces chaudières sont particulièrement compactes et peuvent donc être installées n’importe où dans la maison. Ainsi, elles répondent à tous vos besoins en chauffage et en eau chaude, que vous viviez dans une maison ou un appartement.

Dans un logement en rénovation, la chaudière à condensation peut s’installer sans problème à la place de votre ancien appareil de chauffage puisqu’elle est sensiblement de la même taille qu’une chaudière traditionnelle. Puisque seul le système interne est différent, les raccordements restent les mêmes et ne nécessitent aucune modification de votre installation déjà en place (cela concerne les radiateurs mais aussi le chauffage au sol).

La chaudière à condensation fonctionne aussi bien au fuel qu’au gaz. Elle est donc parfaite pour tous les consommateurs souhaitant faire des économies.

Économies et efficacité

Investir dans une chaudière à condensation est abordable et vous pouvez rentabiliser cet achat sur 6 ans tout au plus.
S
i vous déduisez au prix de départ le crédit d’impôt de 30% auquel vous avez droit car vous investissez dans un appareil écologique et la Prime Énergie, vous obtenez le prix d’une chaudière gaz classique.

Une chaudière à condensation coûte entre 3000 et 5000 euros. Vous faites jusqu’à 20% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière standard.
Avec la chaudière à condensation et ENGIE, vous avez droit à une prime pouvant aller jusqu’à 240 euros. En plus de cette prime, vous êtes éligible aux aides publiques comme le prêt à taux 0, un crédit d’impôts et une TVA à taux réduit.

Notez aussi que grâce à cette chaudière à condensation, vous effectuez près de 35% d’économies sur votre facture de chauffage.

Une chaudière à condensation assure le chauffage mais aussi la production d’eau chaude sanitaire. L’innovation vient surtout de fait que la chaudière utilise la vapeur d’eau contenue dans la fumée. Elle la refroidit jusqu’à rendre liquide sa teneur en vapeur d’eau pour ainsi récupérer le maximum de chaleur. En condensant toute la valeur d’eau ou même juste une partie, le chaudière à gaz consomme environ 5 à 10% de gaz en moins pour la même quantité de chaleur produite. Pour ce faire, il faut que la température de retour du circuit de chauffage central soit inférieure à 50°C.

Cette chaudière est très performante et a un rendement de près de 110% (entre 105 et 110%). Cela fait partie des caractéristiques à prendre en compte pour juger la performance d’une chaudière gaz à condensation. A cela s’ajoute également la puissance de la chaudière en kW qui informe sur sa capacité à produire de la chaleur. Pour une chaudière à gaz à condensation, la puissance varie de 5 à 25 kW selon la taille de votre logement.

La chaudière est également facile à installer, c’est aussi simple que pour une chaudière au gaz classique. Il vous faut juste prévoir un conduit d’évacuation pour l’eau issue de la condensation et un conduit de fumées pour l’extraction des produits de la combustion. Nous vous conseillons plutôt de faire appel à un professionnel pour procéder à cette installation.

Simple d’usage, économique et écologique, la chaudière à condensation est faite pour vous.